Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/slowmoti/www/wp-content/plugins/wordpress-flickr-manager/FlickrManager.php on line 358

Avant nous, la famille Le Fur est venu à Djirnda afin d’initier un premier partenariat avec l’école primaire. Nous les remercions pour la diffusion de ce petit diaporama nous permettant de mieux appréhender les conditions de vie scolaire des écoliers de ce village du Siné-Saloum.

L’état sénégalais consacre une partie importante du budget de fonctionnement à l’éducation. Ces efforts ont permis d’augmenter le taux de scolarisation en primaire à plus de 80%. Cependant près de 40% des écoliers ne terminent pas leur CM2 et quittent l’école : conditions d’apprentissage difficile, mise au travail précoce par le chef de famille, école trop loin du lieu de vie …
Ce taux est bien plus élevé dans une région comme le Siné-Saloum.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, les écoles sont parfois délabrées. Des infrastructures élémentaires manquent souvent: latrines, protection autour du puits, infirmerie pour les enfants, salle dédiée aux enseignants, nombre de classe suffisant, manuels et matériel scolaire…

A l’instar des objectifs de l’UNICEF, nous souhaitons participer à notre échelle à l’objectif « Assurer l’éducation primaire pour tous ».

Ceci afin de garantir aux enfants une éducation qui les place en position de faire des choix : lutter contre les maladies (VIH, paludisme), combattre les discriminations, participer au mieux à la croissance économique de leur pays.

« L’éducation donne à chacun le pouvoir de faire des choix, elle est l’outil le plus puissant vers l’émancipation. » (source France5)

Sources et ressources complémentaires :

Témoignage d’un instituteur de la banlieue de Dakar sur le site de l’AFD (Agence Française pour le Développement)
Agende Française pour le développement
Agence Nationale de Statistique et de Démographie du Sénégal