« solidarité /sɔ.li.da.ʁi.te/ féminin
1. Sentiment qui pousse des personnes à s’accorder une aide mutuelle, soit par devoir moral, soit parce qu’une communauté d’intérêts existe entre elles. »
Source : http://fr.wiktionary.org/

En complément du partenariat pédagogique, qui à un but strictement inter-culturel, nous avons souhaité organiser une action de solidarité envers l’école de Djirnda, au Siné-Saloum. Pourquoi?

Peut-être parce que nous habitons la même planète. Aussi parce qu’aller profiter de cette région pendant près d’un mois sans donner un minimum de sens au voyage et sans aucune contrepartie nous semble inique. Egalement parce que cette action de solidarité constitue pour nous, nos enfants et tous les participants (dont toi peut-être!), une activité pédagogique en soi.

Que faire? Nous voulons orienter cette action dans le sens de l’amélioration des conditions d’éducation de l’école primaire du village.

Cela va prendre la forme d’un collecte qui permettra 2 ou 3 actions :

1. L’achat de fournitures scolaires pour la rentrée
Ces achats se feront à Dakar avec les enseignants du village eux même. Ainsi l’argent collecté profite à l’économie sénégalaise et permet d’acheter plus de fournitures. Notre objectif est de récolter 500 euros pour cette action.

2. Le don d’une valise multimédia éducative
Cette valise est composée d’un ordinateur, d’un video-projecteur et d’un appareil photo numérique.
Elle permet aux professeurs de l’école de créer des contenus pédagogiques multimédias (films, diaporamas) et de les diffuser facilement aux élèves. Il devient possible de créer des campagnes d’éducation et de prévention sanitaire : hygiène dentaire, maladies comme le paludisme, le SIDA ou le choléra, accès à l’eau potable, nutrition, préservation de la mangrove… 4000 enfants sont scolarisés dans la région du fleuve et sont potentiellement concernés par ces actions.
Les enseignants pourront également utiliser ce matériel pour réaliser des documents destinés à nourrir le partenariat pédagogique avec les écoles françaises (photos, petit films, documents…). Bien sur, nous pourrons passer le temps nécessaire à former les enseignants à l’utilisation de ce matériel informatique.

Un budget de 2000 euros est prévu pour la constitution de cette valise multimédia.

3. La réfection des locaux
Si le montant de la collecte le permet (soyons fou!), le solde sera dédié à des actions de réfection des locaux scolaires : achat de mobilier, sécurisation du puits de la cours de récréation, construction d’une salle des professeurs…
Nous auditerons les besoins sur place pour vous donner un retour détaillé sur l’utilisation éventuelle des fonds.

Voilà pour le programme. Il ne me reste plus qu’à vous convaincre tous de participer!! hum, hum …