Chers donateurs de l’opération « Solidarité Sénégal », voici un compte-rendu financier de l’action menée grâce à votre immense générosité et amitié.

Soulignons tout d’abord que cette action a été réalisée grâce à l’accompagnement efficace de l’organisation Voiles Sans Frontières, et notamment de son équipe « Partenariats Scolaires » coordonnée par Max Wolfer. Merci également à Michel Huchet, fondateur de l’association qui a géré les dons pour l’association.

La collecte a permis de récolter 2620 euros.

Action 1 : Achat de fourniture scolaires pour l’école primaire de Djirnda

Les achats ont été effectué sur place à la librairie « Clair Afrique » à Dakar. Michel Diouf, le directeur de l’école primaire de Djirnda, nous a rejoint à Dakar pour nous conseiller sur les besoins des élèves. Pour un montant de 545,62 euro, nous avons acquis 330 cahiers, protèges-cahiers, stylos bleues et rouges et règles, ainsi que quelques livres de classes. Cela a permis d’équiper l’ensemble des écoliers pour la rentrée. Dans un village où beaucoup de familles ne peuvent pas acheter de fournitures à leurs enfants avant le mois de janvier, l’action est appréciable et les délivre d’un poids financier qui est un frein à la bonne scolarisation des élèves.

La librairie Clair Afrique à Dakar

Les caisses d’équipement scolaire prêtes à être livrées au village.

Action 2 : Équipements informatiques à but pédagogique

Sur les conseils avisés de l’association Voiles Sans Frontières, nous avons constitué une « U3M » Unité Mobile MultiMedia. Il s’agit d’une mallette renforcée contenant : un PC portable, un appareil photo/caméra vidéo, un vidéo-projecteur, une clé USB, une souris, un tapis-souris et une multi-prises.

Cette mallette est à été remise conjointement aux directeurs des écoles primaires de Djirnda et NGhadior. Un comité de gestion a été constitué pour le partage et l’entretien de la mallette entre les deux villages.

L’achat s’est effectué en France pour un montant de 1048,70 euro, additionné de consommables pour un montant de 25 euro achetés aux Canaries.

J’ai également attribué un budget de 20 000 FCFA (soit 31 euro environ), pour l’achat d’une clé 3G et de 30 heures de crédit internet.

La mallette permet aux instituteurs :
- de renforcer leur connaissances en informatique. Notamment, nous avons mis en place des feuilles de tableur pour mieux gérer les inscriptions et les moyennes au cours de l’année.
- de produire et projeter des matériaux pédagogiques, notamment en matière de prévention sanitaire.
- de correspondre plus facilement avec leurs homologues français dans le cadre des partenariats scolaires (grâce à l’accès internet).

Un crédit de maintenance est conservé pour acheter :
- Une ampoule de rechange pour video-projecteur : 150e
- Du crédit internet 2ème année pour Djirnda : 15 000FCFA soit environ 24e

Ce crédit sera dépensé dans les prochains mois.

Action 3 : Cours d’informatique

Le don des équipements informatiques s’est accompagné de deux formations à l’utilisation et la maintenance du matériel. Ces formations ont eu beaucoup de succès auprès des villages (une vingtaine d’instituteurs présents) et nous y avons également convié les villages voisins de Siwo et Moundé qui souhaitaient y assister.

Le cours d’informatique dans une classe de Djirnda

Le cours d’informatique à Moundé dans la cours de récréation à l’ombre d’un arbre …

Action 4 : Mise en place de partenariats scolaires

Nous avons initié des partenariats scolaires entre l’école de Djirnda (classes de CP, CE2 et CM1) et deux écoles d’Antibes.

Les classes de CM1 et CM2 depuis la cours de récréation à Djirnda

Ces partenariats démarrent cette année et donneront lieu à des échanges culturels entre les classes. La correspondance s’effectue à l’aide de l’échange de cahiers, mais aussi depuis cette année à titre expérimental par l’échange de mail.

Remise d’un cahier à Youssoufa, directeur de l’école de NGhadior

Action 5 : Réfection du toit de l’école primaire de NGhadior

Enfin, le budget de la collecte a permis également de financer la réfection du toit de la classe de CP de l’école primaire de NGhadior.

Jugez plutôt :

Quand il pleut dehors, il pleut aussi dans la classe!

Grâce à vous, un commande de tôles, de poutre va pouvoir être faite et un charpentier va être missionné pour refaire le toit avant la saison des pluies. Les travaux pourront se faire au mois de janvier et seront contrôlé par une personne de VSF.

Le devis est en cours d’approbation pour un financement de 402,68 euro.

Cours de récréation et bâtiment du CP de l’école primaire de NGhadior

Synthèse financière :

Fournitures scolaires : 545,62e
Mallette multimédia : 1104,70e
Budget complémentaire lampe de rechange et crédit internet : 174e
Réfection du toit de l’école primaire de NGhadior : 402,68e
Frais de structure et logistique VSF 15%* : 393e
TOTAL : 2620 euro

*Ce budget contribue au financement des missions de supervision et de solidarité dans le Saloum de VSF.

Nous avons eu le temps de tourner quelques images de remerciement avec les élèves de CM2 de l’école de Djirnda.

Nous invitons donc tous les donateurs et les « supporters » de cette opération à visionner le film.

Vous pouvez aussi consulter le récit de la remise des fournitures scolaires à Djirnda.