Aujourd’hui,  j’ai appris un truc : Comment décoincer une vis sacrément coincée par la rouille. C’est le genre de truc qui arrive sur un bateau, mais qui peut aussi vous arriver dans votre jardin. Peut-être que vous saviez tous comment faire, que j’étais le seul à ne pas le savoir, mais je vais quand même partager cette expérience.

Vous ne voyez toujours pas le rapport avec Morgan Freeman? Vous allez bientôt comprendre.

Cela a commencé avec une pièce du guindeau qui s’est cassée : le levier de pression qui maintient la chaine contre le guindeau et empêche la chaine de se coincer. Sur mon guindeau (un « Quick »), c’est une pièce en plastique apparemment un peu fragile. Pour info, elle s’est cassée pendant l’orage sous la pression de la traction de l’ancre qui n’était pas maintenue par la patte d’oie. C’est un peu technique, mais ceux qui ont un catamaran comprendront et sauront qu’il faut toujours mettre la patte d’oie pour protéger son guindeau (nous n’avions pas pris le temps de le faire sous l’urgence du moment).

Bref. J’ai commandé la pièce qui est arrivée en 48h et il fallait juste la remplacer. Facile. Tu dévisses l’ancienne vis. Tu remets la nouvelle pièce et tu revisses. Enfantin.

Sauf que j’ai eu beau y mettre tout mon poids, tous mes muscles (et ils sont nombreux) et tous mes tournevis : impossible à dévisser. Malgré le WD40, malgré de petits coups de marteau sur la tête … rien à faire.

C’est là que Morgan Freeman intervient.

Enfin, je ne suis pas sûr que c’est vraiment lui car il porte un bleu de travail et travaille au chantier « Ocean Marine » à Norfolk. Mais bon, peu importe.  Il arrive et me demande : « Have you tried a hammer-screw? » Il a tout de suite compris devant mon air étonné que je n’avais pas essayé.

Un « hammer-screw », c’est ça :

Apparemment, cela s’appelle aussi un « screwdriver impact » ou « Tournevis à frapper ». En tout cas, cela va bientôt rejoindre ma caisse à outil de bord.

Tu le mets en place sur ta vis et tu le frappes avec un marteau. Cela fait tourner progressivement la vis d’un pouillème de millimètre dans le bon sens. Bien sûr, tu asperges le tout régulièrement de WD40 pour tenter de lubrifier le pas de vis. Puis tu termines avec un tournevis normal et une clé anglaise. Comme ça :

Avec un peu de force et de détermination, cela finit par marcher.

J’ai remercié chaleureusement Morgan Freeman de son aide et j’ai remplacé la pièce du guindeau.

Guindeau : Fait √