39°40′N et 31°06′W
Slowmotion est seul au pied d’une grande falaise noire dégoulinante de végétation. le sommet est dans la brume. Devant nous, quelques dizaines de maisons blanches parsèment un flanc de colline verdoyant. C’est le village de Vila Nova, seul lieu habité de l’île de Corvo.
Une digue, un petit phare rouge et blanc, quelques bateaux de pêche.
C’est notre point d’arrivée après 15 jours de mer. On ne pouvait pas rêver plus tranquille et plus perdu que ce caillou au milieu de l’atlantique. Ca nous change de Manhattan!
Sylvain nous attend au bout de la jetée. Il est l’unique touriste de l’île! Dans les petites ruelles pavées du village, quelques habitants nous lancent des « boa tarde ».
Nous sommes arrivés aux Açores!

Mais trêve de description, sans plus attendre voici les résultats de notre grand concours:

== « Slowmotion arrive aux Açores » ==

Générique « Liquid Sky » (Cosmic Tone Vs Tripical – Half Moon festival PhanGan Island Thailand) à volume maximum sur les enceintes.

Notre heure d’arrivée UTC est … 17h42.
Pour preuve, nous avons pris la photo finish dès que l’étrave de Slowmotion eu touché la ligne d’arrivée (cf ci-dessous).

Et le gagnant est … un habitant d’un petit village de l’Allier … il s’agit bien sûr de Jean-Claude qui devine à seulement dix minutes près la bonne réponse. Il est vrai que son raisonnement était particulièrement élaboré!
BRAVO à notre grand gagnant qui vient de remporter un magnifique « truc-incroyable-des-Açores » qui lui sera remis à l’arrivée à Antibes ou directement à Louroux-de-Beaunes.
Qui eu cru que Laurent D, champion incontesté et incontestable des concours nautiques se ferait détrôner par un joueur de rugby à la retraite perdu au fin fond de l’Auvergne?

Bravo également à tous les participants et aux deux dauphins Anne et Dany qui ont bien failli gagner une morue séchée (vous avez eu chaud!).

Sylvie D a eu un bon raisonnement, mais elle a oublié que ce n’était pas son mari le skipper et que nous ne supporterions pas de voguer à 2,5 noeuds si proche de la destination. Nous avons donc mis le moteur pour les derniers miles afin d’arriver avant la fermeture du bar!

Merci à tous pour vos commentaires!

On donne rendez-vous à Sophie G. devant un bon … jus de fruit pour discuter de « la vie normale », à Aurélien pour finir le bas-armagnac (mais il ne reste plus qu’un fond de bouteille) et à tout le monde à Paris ou Antibes pour faire la fête!

A bientôt pour quelques photos embrumées des Açores.