Enfin … on repart … en souvenir (Vous y avez cru?).
On rembobine la pellicule. Vous savez la grosse touche « Rewind » du magnétophone?

C’est peut-être en faisant ça que le blues post-voyage va passer. Il faut essayer! Rassurez-vous, je ne suis pas au bord du suicide. Je me remet doucement de mes émotions. Avec le temps va tout s’en va, n’est ce pas? Ici tout le monde se porte bien et commence à reprendre un rythme plus urbain. On reprend nos marques … mais pas toutes. On est devenu plus sélectif sur les fondamentaux de notre vie.

Et puis, on a pas envie que tout cela disparaisse trop vite. Il faut le temps de digérer aussi. Tout le monde croit qu’en voyage d’un an, on a le temps. Non! Quand on voyage sur autant de distance, que l’on parcourt autant de pays, quand on vit autant d’expériences et de rencontres, on a pas le temps d’intégrer tout ce qui nous arrive.

Nous avons récemment revus plusieurs équipages de la promo 2011/2012 des transatlanteux. Ca m’a rassuré : Ils ont tous le blues!! :-) On est donc normaux. Ca console un peu de le savoir!

Alors finalement, rembobiner la pellicule va peut-être nous aider. Et puis, en cette période de rentrée automnale, quelques photos de voyage à la voile ne peuvent pas faire de mal.

J’essayerais de sélectionner et commenter chaque semaine quelques images emblématiques de chaque étape du voyage. L’idéal serait même que je trouve le courage de quelques encarts techniques pour ceux qui préparent un voyage similaire.

Allez … Rewind!